Programme 2019/2024
Elections du 14 octobre 2018: mes priorités pour Oser demain
En bas de cette page vous pouvez cliquer sur le lien menant vers mon programme, en images et en couleurs. 
1. Un réseau cyclable complet, sûr et cohérent
 La commune doit consacrer une part importante de son budget annuel à installer des pistes cyclables en sites propres là où c'est possible. Ailleurs, les cyclistes doivent trouver leur place de façon sûre dans la circulation, les enfants tout particulièrement. Pour réaliser tout cela, la commune, qui ne disposera pas de si tôt d'un employé à la mobilité, doit externaliser le travail auprès d'un bureau spécialisé pour que les projets se développent rapidement, avec une vision globale. La commune doit également disposer d'un système de vélos électriques partagés, et subsidier l'achat de tels vélos. Elle doit installer des boxes à vélos sur l'espace public.
2. Une mobilité douce pour tous
-Nous étouffons tous sous l'augmentation marquante du nombre de voitures particulières (1,5% par an).
Nous devons encourager le partage des voitures, et soutenir les alternatives au diesel.
-La gravité des accidents est liée principalement à la vitesse. Il faut donc continuer à diminuer les maxima autorisés.
-Le trafic de transit à travers nos quartiers calmes doit être combattu.
 
3. Vers une transition énergétique pour tous nos bâtiments
La commune doit continuer à inciter financièrement l'isolation des bâtiments et la production d'énergie renouvelable. Elle doit mettre à disposition des espaces permettant d'installer des panneaux solaires.
Elle doit prévoir une enveloppe annuelle importante afin de réaliser son engagement européen pour le climat. 
4. Une crêche communale pour nos petits
De nombreuses jeunes familles s'installent à Wezembeek, mais les places en crêche manquent cruellement.
Le commune doit pouvoir répondre à ce besoin en organisant une crêche communale, et en mettant au minimum un lieu à disposition.
5. Convivialité pour nos aînés
Nos aînés doivent pouvoir se sentir bien dans leurs déplacements, ils doivent pouvoir sortir de leur éventuel isolement, et doivent pouvoir bénéficier de services quotidiens afin de vivre chez eux le plus longtemps possible.
6. Produire moins de déchets
Le meilleur déchet est celui qui n'existe pas! Le Belge est un des meilleurs "trieurs de déchets", mais il faut aller plus loin, et PRODUIRE moins de déchets, c'est-à-dire faire des choix de consommation qui génèrent beaucoup moins de déchets. Avec notre intercommunale INTERZA, mais aussi avec nos commerçants, nous devons inciter à boycotter les emballages inutiles.
7. Préserver la nature et la biodiversité
De nombreux habitants ont choisi Wezembeek pour ce qui lui reste de caractère campagnard, tout en étant proche de Bruxelles. La commune doit préserver les îlots de nature qui lui restent, protéger et développer la biodiversité indispensable à la vie, planter des arbres. La nature est le meilleur moyen de lutter contre les évènements naturels extrêmes comme les inondations ou les canicules.
8. Combattre les nuisances sonores et la pollution de l'air
La commune doit continuer à se battre, ensemble avec ses communes voisines, contre les nuisances aériennes et celles causées par le Ring. Concernant l'aéroport, nous devons avoir comme objectifs principaux l'interdiction des vols de nuit, et une répartition équitable des survols, pour tous. Concernant le Ring, après avoir obtenu l'installation de murs anti-bruit pour 2019, nous devrons maintenir notre demande de limitation de la vitesse à 90 km/h sur tout le Ring une fois les travaux de réaménagement terminés. La commune est également partie prenante du projet SILVA TERRA de recouvrement du Ring entre le pont de Groenendael et Wezembeek.