Environnement
Nous sommes ce que nous mangeons
Le temps des cerises, ce n'est pas janvier

Le temps des cerises, ce n'est pas janvier

On ne parle pas du tout suffisamment de notre agriculture à l'échelle belge et européenne dans cette campagne électorale. Et pourtant c'est notre pain quotidien à tous.
Or, des chiffres très sérieux démontrent que la productivité de nos sols diminue. Nos techniques agricoles conventionnelles basées sur un profond labour, sur lequel on ajoute engrais chimiques et produits phyto  agressifs épuisent les sols, tuent les micro-organismes. Les sols perdent alors leur fertilité et leur structure, et il faut compenser avec toujours plus de produits. Que faire?
Il faut soutenir le développement conséquent de l'agroécologie, ensemble de techniques agricoles qui respectent et régénèrent les sols et tous les organismes vivants, au lieu de travailler avec des "-cides" qui veulent dire "tueurs". Exemples: techniques de couverture permanente de la terre, d'alternance de plantes qui se complètent, d'amendements naturels, de rotations longues et incluant les animaux, etc...
Pour voir ces méthodes se généraliser, il faut augmenter les aides financières belges et européennes à l'agriculture "paysanne", càd les petites fermes travaillant avec ces méthodes écologiques. Actuellement la PAC soutient mieux les grandes fermes travaillant en conventionnel, car c'est surtout le nombre d'hectares qui définit les subsides. Aujourd'hui, la permaculture dans son jardin est à la mode, mais ce ne sera pas suffisant pour nous assurer à tous une alimentation bonne pour notre santé, et respectueuse de l'environnement à long terme. L'agroécologie, c'est beaucoup plus large que le label "Bio"!.
 
Ceci étant dit, quelques pistes faciles pour être un consomm'acteur en faisant ses courses alimentaires:
1. Manger "de saison"
2. Manger "local" (étant entendu qu'il y a une certaine relativité dans ce terme, et que le rigorisme nuit
    en tout!) 
3. Manger "Mieux et Moins" de viande et de poisson
4. Manger "Bio", en sachant qu'il y a Bio et Bio!*
5. Manger "Circuits courts"
 
*(La tomate bio en février, cultivée au sud de l'Espagne où les rivières sont asséchées, ou encore  le concombre bio en janvier, cultivé en Belgique sous serre chauffée, et emballé individuellement dans du plastic: est-ce du bio idéal? Non. Suivre le point 4. sans respecter le point 1. est absurde!)